Répertoire

Dans cet ouvrage, Diana Taylor propose de considérer l’incarnation comme une modalité de transmission, par la performance, de la mémoire culturelle. C’est à cet ensemble de gestes, d’attitudes, de modalités de mise en représentation collective qu’elle attribue la qualité de “répertoire”, l’archive, institutionnelle et fixe constituant alors l’autre versant de la transmission culturelle.

Comment des oeuvres d’avant-garde sont-elles devenues des “classiques” ? 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search